L’ultime envol des PASSPO☆

Ça y est, c’est fini. Le rideau s’est baissé. C’était ce weekend, c’était samedi ; il s’est joué ce jour-là un événement qui marque la fin d’une époque.
Formé en 2009, le groupe PASSPO☆ est passé par un grand nombre d’étapes avant de finalement conclure au Nakano Sun Plaza le dernier chapitre de son histoire, celui dont le dénouement avait été tant redouté. Diffusée sur Niconico, cette ultime représentation a mis fin à neuf années fortes en couleurs. Cela allait faire un an depuis la sortie de leur tout dernier single.

PASSPO
https://twitter.com/passpo_staff/status/1043504632713043968

Le concert s’est ouvert sur l’habituel passage d’introduction suivi d’un échange entre les membres avant leur apparition sur scène. C’est Let it Go!! qui donne le ton, chanson enjouée qui a autant marqué leur carrière que Shoujou Hikou, second morceau de la setlist. Viennent ensuite Natsuroza Hanabi et WING, deux autres classiques plus mordants.

Chaque membre s’est présentée une ultime fois, puis 7’s Up a résonné, histoire d’achever de dresser leur portrait, suivi par HONEY DISH, morceau principal de leur album « Beef or Chicken? », Love Diary, le très aimé Pretty Lie accompagné des fameux chants des fans et enfin Kucha Love.

C’est à ce moment-là que BAND PASSPO a pris la relève, l’occasion de mettre en valeur une toute dernière fois l’étendue du chemin que le groupe a parcouru en tant que formation rock à part entière. Les filles jouent donc les très rythmés BABY JUMP!! et WANTED!!, puis les plus sucrés Candy Room et Material Girl, et enfin Perfect Sky et Himawari, deux autres classiques qui ont su se frayer un chemin jusqu’au cœur des fans.

Un tirage au sort décide des prochaines chansons qui seront jouées : Annya tire Break Out!!, puis viennent ensuite Vivi Natsu, Go On a Highway, La La Love Train, Jaa ne, Mudai, chanson que j’attendais avec beaucoup d’appréhension puisque Annya avait été trop bouleversée pour finir son couplet lors de l’anniversaire des cinq ans du groupe au Tokyo Dome City Hall, et enfin 「I」 et You.

Tout le monde a du mal à contenir ses émotions, et il est d’ailleurs impossible de refouler les sentiments forts qui accompagnent le morceau Tracks, composé à l’époque pour le départ de Makoto.

Le live Niconico s’interrompt à l’instant de l’encore, hormis pour les comptes premium. La foule scande le nom de PASSPO☆ sans s’arrêter, ce qui renforce le caractère émouvant de la performance. Les filles reviennent. Les titres Party Like a Rockstar, STEP&GO et Music Navigation sont joués et nous rappellent une nouvelle fois leur affection pour le thème « American rock style », puis c’est le retour de Shoujo Hikou, cette fois-ci en BAND PASSPO pour le second encore.

C’est finalement Bachelorette wa Owaranai qui conclut le concert ; un choix approprié, puisque le clip musical du titre faisait appel à des notions d’évolution en mettant en scène le mariage de Aipon.

PASSPO LAST FLIGHT SETLIST
https://twitter.com/passpoyukimi/status/1043535969914249217

 

Makoto et Sakotee sont venues spécialement pour cette dernière représentation, mais également d’autres noms connus comme Aina The End du groupe BiSH.

PASSPO
https://lineblog.me/negishiai/archives/1352860.html

Désormais, PASSPO☆ n’est plus.

Aipon et Morishi ont fait part de leur envie de continuer à chanter. Miomio fait quant à elle partie d’un groupe de rock nommé BabooBee. Les autres filles ont quelques projets de vie derrière la tête, mais rien n’est encore fait.

PASSPO☆ a fait tout aussi bien grandir ses fans que ses membres. C’est grâce à ce groupe que j’aime aujourd’hui les Idols ; j’ai beaucoup appris grâce à lui, tout comme chacune des filles a su en tirer des connaissances et expériences différentes. Je leur souhaite de s’épanouir quel que soit leur nouveau domaine d’activité.

Merci pour cet ultime beau moment.

C’est une page qui se tourne.

4 commentaires

  1. Je trouve intéressant que ton compte-rendu soit aussi net quand on sait la passion que tu as pour ce groupe. Ce n’est pas plus mal, car ça permet d’avoir une bonne idée du déroulement de l’événement, après est-ce plus tard tu arriverais à écrire un article où tu pourrais donner libre cours à la fan en toi ? Je ne sais pas si je suis claire, mais je trouve que ça ferait un retour qui complèterait cet article :)

    J'aime

    1. Tu es parfaitement claire, il est vrai que j’aurais aimé être capable de donner deux points de vue différents, l’un objectif et l’autre plus personnel, mais je ne suis pas satisfaite de quoi que ce soit que je puisse pondre pour le second…
      Merci de ton avis !

      J'aime

  2. Je dirais même : une belle page qui se tourne.
    Un groupe emblématique de la scène idol à mes yeux, avec une très chouette musique aux sonorités plus rock. Je les avais découvertes avec Nolife, les clips diffusés et les membres qui passaient dans JiM…
    Sans les avoir suivies avec une attention constante, j’ai toujours apprécié les retrouver.
    Merci pour ce retour sur cet ultime concert. o/

    J'aime

    1. Le plus triste, c’est le nombre de gens que j’ai vu dire qu’ils appréciaient le groupe sans pour autant le suivre de très près. Je crois que PASSPO a su marquer beaucoup de personnes à des degrés différents.
      Nolife a sûrement beaucoup fait pour les fans français, avec Japan in Motion notamment. Un vrai coup de pouce pour elles.
      Merci à toi de les avoir soutenues à ta manière, et merci pour ton commentaire !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s